Coronavirus : report de l’installation des nouveaux conseils municipaux


Les 30.000 maires élus dès le premier tour dimanche dernier ne seront finalement pas intronisés entre ce vendredi et dimanche comme initialement prévu. Leur installation n’interviendra pas avant la mi-mai au minimum en fonction de la situation sanitaire.

 

Le calendrier élection n’en finit pas d’être bousculé. Alors que le gouvernement avait déjà choisi de reporter le second tour des élections en raison de l’épidémie de coronavirus , c’est au tour de l’installation des exécutifs municipaux élus dès le premier tour dimanche dernier d’être décalée, a annoncé jeudi Edouard Philippe, le Premier ministre.

Les équipes sortantes dans environ 30.000 communes concernées voient donc leur mandat prolongé jusqu’à mi-mai au moins. A cette date, un rapport devra permettre d’indiquer « s’il est possible d’installer les conseils municipaux », au regard des conditions sanitaires, a expliqué le chef du gouvernement lors de l’examen au Sénat du projet de loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 .