Mémoire des énergies renouvelables


Dans le cadre de sa licence professionnelle des métiers des Énergies Renouvelables , Loïc-Manuel Barrios-Cubiillo originaire de Grenoble mais résident à CIVRAC depuis 2 ans, a choisi de s’adresser à la mairie de sa commune pour élaborer son mémoire.

Un mémoire sur l‘impact d’un projet photovoltaïque sur une collectivité. « mes convictions sont que la consommation et la production d’énergie doivent être aujourd’hui réfléchis localement (« small grid »).

Cela permet de limiter les impacts sur l’environnement et surtout de faire vivre le tissu économique local et, par effet de ricochet, créer de nouveaux emplois avec un grand potentiel de développement pour le futur » confie t-il pour expliquer sa démarche.

La mairie s’inscrivait donc dans une réelle logique d’économie circulaire !

« J’ai pensé que dans un premier temps, la commune pourra faire appels à des acteurs locaux afin de réaliser l’installation. Puis, dans un deuxième temps, la source de revenu supplémentaire que représenterait la revente de l’électricité à EDF, aura un impact sur les budgets de la mairie. Le Maire Henry Michel a été très enthousiasme de mon idée de projet et m’a donné l’opportunité d’ étudier la possibilité d’implantation de centrales photovoltaïques en toiture sur des bâtiments communaux. L’objectif du projet était de permettre à la commune d’avoir une estimation de la viabilité d’un tel projet » poursuit-il.

La maire a donc proposé à Loïc-Manuel de faire son étude sur des bâtiments situés proches de la mairie ; un bâtiment de l’école primaire abritant un préau, une classe et la cantine, un autre abritant deux classes et celui abritant la salle des fêtes. 

Loïc-Manuel a ainsi examiné la faisabilité de l’installation d’une centrale photovoltaïque sur chacun de ces bâtiments partant du principe que les charpentes supporteront l’intégration simplifiée au bâti et une étude de rentabilité.

Merci de sa participation et de son implication pour cette étude.